Josse Bailly

  • img_4117
  • img_4121
  • img_4123
  • img_4124
  • img_4125
  • img_4126
  • img_4127
  • img_4129
  • img_4130
  • img_4131
  • img_4132
  • img_4133
  • img_4134
  • img_4137
  • img_4139
  • img_4140
  • img_4141
  • img_4143
  • img_4144
  • img_4145
  • img_4147
  • img_4148
  • img_4150
  • img_4151
  • img_4152
  • img_4153
 

Josse Bailly

"ENJOY"

Extrait : 31 août 2021 - écrit par Maria-Dolores Garcia-Aznar

Josse Bailly (Chêne-Bougeries,1977) est un peintre et dessinateur actif sur la scène alternative genevoise, comme dans les circuits plus officiels de l'art contempc

rain. Il commence sa pratique en autodidacte au sein des squats genevois, avant d'entreprendre un parcours académique à la HEAD de 2007 à 2012. Son travail a

été exposé dans diverses institutions et centres d'arts en Suisse et à l'étranger. Lauréat de plusieurs prix (le prix de la Nationale Suisse en 2010, le prix New Heads

BNP Paribas en 2012 et le Swiss Art Award en 2013), il a publié son travail dans des catalogues collectifs tels que Voici un dessin suisse (JRP Ringier, 2010), ainsi

que sous la forme de livres d'artiste édités par la maison Nieves. Il a également réalisé trois « zines » avec la maison dédition INNA.

Sa production s'inscrit dans la « Bad Painting », style artistique figuratif né aux États-Unis dans les années 1970 en réaction à l'art intellectuel minimaliste et con-

ceptuel. Il emprunte des éléments au street art tels les graffitis ou les affiches. Comme l'indique Marcia Tucker, fondatrice du New Museum à New York en 1977

et organisatrice de l'exposition Bad Painting en 1978, ce style est marqué par la déformation de la figure et la fusion de références historiques, issues de la con-

tre-culture, comportant souvent un contenu fantastique et irrévérencieux. Refusant les conventions artistiques, la «Bad Painting» les tourne en dérision, n'hési-

tant pas à franchir les limites du «bon goût».

Une inspiration éclectique

Josse Bailly s'inspire de la culture populaire, publicitaire et urbaine. Le monde de la musique est très présent, sous la forme de portraits (Neil Young, Joey Ra-

mone.….), de formats reproduisant celui des pochettes de 33 tours et d'un ensemble de motifs caractéristiques de l'esthétique hard rock et heavy metal des an-

nées 1960-1970: motos, cheveux longs, moustaches en crocs, jeans moulants, blousons de cuir et lunettes de soleil Ray-Ban. Le répertoire de Bailly emprunte

également au cinéma et aux médias, mettant en scène Jim Jarmusch, Tom Cruise, Bob Odenkirk, acteur popularisé par la série Better Call Saul, ou encore le roi

Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud.


 
galerie comquecom

Adresse

Galerie Comquecom
Grand Rue 3
2520 La Neuveville

 

Horaires

Vernissage MICA

Jeudi 5 mai de 18h00 à 20h00


Ouverture de l'exposition du vendredi 6 mai au mardi 24 mai 2022

mardi - jeudi - vendredi 14h - 17h

samedi 10h - 17h


OUVERTURE EXCEPTIONNELLE à l'occasion

du "LAST FRIDAY" neuvevillois

Vendredi 27 mai 2022 de 18h - 22h



 

Contact

Tel: +41 79 206 69 91

contact@galerie-comquecom.ch